OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
10 novembre 2010
m. (OPA)

Juppé le retour

« Juppé le retour » Cochon qui s’en dédit !

Comme nous l’avions prédit dans notre lettre ouverte à « Monsieur Alain Juppé », ce dernier n’a pas pu résister aux sirènes du pouvoir et le voilà de nouveau ministre, mieux encore ministre d’État. Deuxième sur la liste du gouvernement derrière François Fillon, il est maintenant à la tête de l’Armée et responsable des anciens combattants.

Pas mal pour quelqu’un qui avait promis en décembre 2008 d’être « maire à plein temps » de la belle endormie bordelaise.

Pis ça fera joli sur la carte de visite.

Une bien belle place que Sarkozy lui a offerte pour acheter son soutien en vue de la campagne de 2012 !

Ah la la ! Il se passe de biens sordides choses dans les couloirs des palais qu’aucun de nous n’arpente. Ces messieurs boivent du champagne, distribuent des cartes et se partagent un pouvoir qui nous appartient.

Mais nous pouvons descendre dans la rue, nous pouvons rentrer dans leur maison, nous pouvons les mettre dehors et aérer pour longtemps ce pays qui étouffe.

Nous pouvons prendre la parole et dénoncer cette parodie, ces suffisances qui croient que nous pouvons manger leurs miettes et nous repaître de leurs ronds de jambes.

Nous joignons à ce courrier le texte de la « lettre ouverte à M. Juppé » dont la lecture filmée a été retirée de Dailymotion à la demande de l’association Résistance Plurielle. Celle-ci, qui nous avait conviés à nous exprimer lors d’un évènement pour sensibiliser les bordelais au sort des gens de la rue, n’a visiblement pas aimé notre intervention. On nous accuse, entre autre, d’y tenir des propos diffamatoires. Nous vous en laissons juges alors qu’une plainte aurait été déposée.

Nous dédions ce texte à Frédo, mort de froid à Bordeaux, le 15 décembre 2010, place Saint Christoly, à cent mètres de la mairie de monsieur Alain Juppé.

Nous dédions ce texte à tous les morts de la rue, à tous les vivants de la rue, à tous les gens qui les aident et les soutiennent au quotidien.

Quant à vous, « Missiés », comptez-vos jours : ici comme ailleurs, nous aiguisons nos esprits et nos canines.

« Quand nous serons prêts, nous mordrons avec rage ! »

La lucha sigue !

L’Orchestre Poétique d’Avant-guerre - O.P.A

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

D.A.L33 - Amère relaxe
26 mars 2017

D.A.L33 - Amère relaxe

Yep ! Après trois ans de procédure, deux condamnations, une cassation gagnée, une relaxe, deux camarades définitivement condamnés, une association vacillante, c’est une relaxe bien amère pour m. et les...

Lire la suite

L'Etat se défend mal à Bordeaux
14 février 2017

L’Etat se défend mal à Bordeaux

m. & Maitre Berrier à la sortie du tribunal Bordeaux, le 11 février 2017 « Nous ne sommes plus dans un état de droit mais ce sont les policiers qui se font droit. » Maitre Ophélie Berrier –...

Lire la suite

Violences policières - m. contre l'Etat
6 février 2017

Violences policières - m. contre l’Etat

[Jeudi 9 février 2017- Bordeaux] Violences policières : l’Etat en procès Pourquoi ce rendez-vous judiciaire ? Dans la décision tardive du défenseur des droits (décision MDS-2014-096 du 9 juillet 2014),...

Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21 | 24 | ...