OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
6 mai 2020
m. (OPA)

Désobéir, une urgence militante déjà éprouvée

Le 6 mai 2020

Désobéir, une urgence militante déjà éprouvée

Le 1er décembre 1955, Rosa Louise McCauley Parks, dite Rosa Parks, refusa d’aller s’asseoir au fond d’un bus…

A l’heure où nous avons entamé le compte à rebours vers la fin du confinement, nous espérons tous pouvoir reprendre le chemin de nos luttes, alors que le GouverneMent aura poursuivi, tout le long de notre incarcération sanitaire, la casse du peu d’acquis sociaux qui nous restait.

Il aura aussi accentué sa répression policière et son racisme systémique dans les quartiers populaires, l’oppression des quelques lanceurs d’alertes qui osent encore dénoncer ; il se sera ingénié à terroriser chacun et chacune par le pouvoir d’amende donné aux forces du désordre et l’arbitraire dans l’application de ce dernier.

La gestion de cette crise aura fini de démontrer le peu d’intérêt porté par ce même GouverneMent aux premiers de corvée, aux précaires, son mépris et ses nombreux couacs de communications frisant, osons le dire, souvent le ridicule.

On pourrait en rire si, au bout de ces déclarations à l’emporte-pièce, ce n’était pas nos vies qui étaient mises en danger.

Alors oui, on sent, on sait que certains d’entre nous rêvent d’en découdre et d’exprimer, à juste titre, un ras le bol et une volonté de mettre à bas un président si mal élu et finalement si peu légitime.

Cependant, un code pénal déjà bien liberticide doublé d’un état d’urgence sanitaire : c’est dans ce cadre que devront s’exercer nos revendications.

La liberté d’expression elle-même est réduite à une peau de chagrin quand une simple banderole est perçue comme un crime de lèse-majesté, une offense qui vaut une garde à vue et peut-être plus ; quand depuis tant de mois déjà les manifestations sont interdites, quand là aussi s’exerce un droit d’amender récurent.

Et puisque c’est la guerre, Macron, qui n’a pas su trouver d’argent pour relancer une usine fabricant des masques ou venir au secours des plus démunis, Macron donc a dépensé des millions d’euros dans l’achat de drones de surveillances et de bombes lacrymogène.

Voilà où nous en serons, le 11 mai, quand nous aurons envie de nous mettre en ordre de bataille.

A ce stade, il semble que tous les moyens soient bons et complétifs pour dégager l’oligarchie qui nous domine.

A n’en pas douter, le comportement inique adopté tout le long du confinement par les omni-dirigeants aura poussé certains d’entre nous à revoir à la hausse leur niveau d’actions.

On peut comprendre que les violences étatiques finissent par donner la sensation ou la certitude que poussés dans nos derniers retranchements, au pied du mur, seul un affrontement brutal et frontal peut faire rendre raison et redonner enfin le pouvoir à la base.

Mais pour beaucoup d’entre nous, encore pacifiques, encore non violents, redoutant à juste titre coups, procès, prison, il nous faut trouver les moyens de visibiliser nos revendications, d’ « intranquiliser » L’Elysée et Matignon, d’exprimer notre colère.

Fidèles à l’Appel du Conseil National de la Résistance : Résister c’est créer ! Créer, c’est résister !, à l’échelle individuelle et collective, la désobéissance civile peut répondre à notre exigence de luttes et à l’urgence de retrouver notre dignité par le refus.

Howard Zinn, politologue et historien américain définit ainsi la désobéissance civile : « La désobéissance civile est la violation délibérée, spécifique, de la loi, au nom d’un principe social essentiel. Elle devient non seulement justifiable mais nécessaire quand un droit humain fondamental est menacé et quand les moyens légaux pour faire respecter ce droit sont inadaptés. Il peut prendre la forme de violation d’une loi injuste, de protestation contre une situation injuste ou d’application symbolique d’une loi ou d’une situation souhaitable. Qu’elle soit reconnue comme légale, au nom d’un droit constitutionnel ou international, ou non, son but est toujours de combler la brèche qui sépare la loi de la justice, dans un processus infini de développement de la démocratie. »

C’est ainsi qu’avant d’être enfermés, les Gilets Jaunes ont bravé samedi après samedi l’interdiction de manifester, que des ronds points ont été occupés, que des blocages économiques ont été mis en place, qu’un Block Friday a vu le jour, que des boules puantes ont été jetées dans les magasins, les murs recouverts d’affiches, d’autocollants, des cacatov lancés sur les forces du désordre.

C’est ainsi que des maisons closes ont été ouvertes pour accueillir les sans abris, des avions empêchés de décoller pour sauver des sans papiers, des feux d’artifice propulsés pour éclairer des émeutes.

Il est invraisemblable de penser que ces deux mois de suspension auront suffi pour annihiler notre imagination et que le courage dont nous avons fait preuve nous ait totalement déserté.

Il est invraisemblable que nous soyons patients face à un système si véloce à nous réduire en cendres.

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas poursuivre cette recherche constructive d’alliances et de préparation d’un avenir commun planifié et programmatique.

C’est de la jonction de l’action et de la réflexion qu’est nait le mouvement Bordeaux En luttes où se sont retrouvés ceux qui marchent, ceux qui occupent leurs entreprises, leurs universités, ceux qui grèvent, ceux qui bloquent…

Le rapport de force qu’il nous faut établir avec le GouverneMent, l’envie même qu’il bascule peut toujours s’épanouir autour d’actions aux risques mesurés, conscients, en renforçant les collectifs anti-répression, en travaillant avec des avocats compétents et de confiance.

Oui cela a du sens que de réquisitionner les masques dans les grandes surfaces du Capital et de les redistribuer ; oui cela a du sens que de continuer à braver l’interdiction de manifester (à un mètre de distance, cela laisse de la place pour nos revendications…) ; oui cela a du sens, solidairement et juridiquement, que de se prendre en photo avec une pancarte « Macronavirus » et de la diffuser ; oui cela a du sens que de recouvrir une publicité, etc, etc… à l’aune infini de notre pouvoir d’imagination.

Il ne s’agit pas d’être irresponsable mais bien au contraire de se baser sur notre raison pour guider nos actes et briser cette peur - fabriquée par une stratégie du choc bien orchestrée par l’Etat – qui pourrait nous pousser à mettre nos colères en suspens.

Nous avons su faire preuve jusqu’à présent d’une certaine bravoure et nos muscles ne sont pas encore engourdis, nos espoirs d’un avenir plus juste et plus humain toujours vivaces à la surface de nos mondes sensibles.

Il nous faut donc s’armer de courage car à céder à l’impuissance, nous finirons par n’avoir réellement plus rien à perdre.

Le 1er décembre 1955, Rosa Louise McCauley Parks, dite Rosa Parks, refusa d’aller s’asseoir au fond d’un bus.

Tremblait-elle ? Avait-elle les mains moites ? Ou avait-elle une détermination sans faille chevillé à son être révolté ?

Peut-être un peu tout cela à la fois et montrant toujours la voie, ce simple geste nous inspire et nous enseigne : nos libertés et nos droits ont un prix qu’il nous faut parfois payer ; la justice se nourrit de nos légitimes rébellions.

Alors désobéissons, soyons inventifs, créatifs, mettons de la joie dans nos luttes, et continuons à contourner, à détourner !

Avec Amour et Rage… Et pour un monde meilleur, nous serons là !

Myriam Eckert
Artiste, militante
http://soutien-m.over-blog.com/parcours-militant-m.-c%C3%B4t%C3%A9-pile
Porte-parole du collectif Contre Les Abus Policiers – C.L.A.P33
http://clap33.com/
https://www.facebook.com/clap33/
collectif.clap33@gmail.com
Porte Parole de Bordeaux En Luttes
https://bordeauxenluttes.fr/
Membre du collectif Jaunes Etc 33
https://www.facebook.com/jaunesetc33/

*****
Désobéir

Résister c’est créer ! Créer, c’est résister ! (2009)
https://youtu.be/aYwnvcFMdNw

Les sept principes de la désobéissance civile par Howard Zinn
http://www.non-violence-mp.org/reflexions_fichiers/HTML/zinn.htm

La désobéissance civile : entre non-violence et violence
https://www.cairn.info/revue-rue-descartes-2013-1-page-35.html

****
Répression

Banlieues - « Quand ça va repartir comme en 2005, il ne faudra pas s’étonner. »
http://clap33.com/2020/04/quand-ca-va-repartir-comme-en-2005-il-ne-faudra-pas-s-etonner.html

Macronavirus - La répression ! Toujours « En Marche » !
http://clap33.com/2020/04/la-repression-toujours-en-marche.html

Pour des banderoles au balcon, la police à domicile
http://clap33.com/2020/04/pour-des-banderoles-au-balcon-la-police-a-domicile.html

Un inspecteur du travail suspendu pour des remarques sur la protection sanitaire des salariés
http://clap33.com/2020/04/un-inspecteur-du-travail-suspendu-pour-des-remarques-sur-la-protection-sanitaire-des-salaries.html

Madame Belloubet, vous serez la ministre « qui aura vidé les prisons mais dans des cercueils »
http://clap33.com/2020/04/madame-belloubet-vous-serez-la-ministre-qui-aura-vide-les-prisons-mais-dans-des-cercueils.html/

Communiqué du collectif El Manba suite à un contrôle de police
http://clap33.com/2020/04/communique-du-collectif-el-manba-suite-a-un-controle-de-police.html

*****
Instiller la peur

Confinement - Plusieurs personnes brutalisées et insultées lors de contrôles de police
http://clap33.com/2020/04/confinement-pusieurs-personnes-brutalisees-et-insultees-lors-de-controles-de-police.html

135€ pour un achat de tampons ou de gâteaux : un site recense les abus policiers sous le confinement
http://clap33.com/2020/04/135-pour-un-achat-de-tampons-ou-de-gateaux-un-site-recense-les-abus-policiers-sous-le-confinement.html

[Témoignage] Absence d’attestation : encore une garde à vue pour…
http://clap33.com/2020/04/temoignage-absence-d-attestation-encore-une-garde-a-vue-pour.html

Lourdes amendes et prison, les auteurs de banderoles « anti-Macron » risquent gros
https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/bordeaux_33063/confinement-lourdes-amendes-prison-auteurs-banderoles-anti-macron-risquent-gros_33307415.html

*****
Police partout… Pas de nouvelle de la Justice !

Les amendes, « une forme de justice rendue dans la rue »
http://clap33.com/2020/04/les-amendes-une-forme-de-justice-rendue-dans-la-rue.html/

Libertés : le Conseil d’Etat agit le plus souvent en chien de garde du pouvoir
http://clap33.com/2020/04/libertes-le-conseil-d-etat-agit-le-plus-souvent-en-chien-de-garde-du-pouvoir.html

Le coronavirus, une nouvelle menace pour la liberté de la presse selon RSF
http://clap33.com/2020/04/le-coronavirus-une-nouvelle-menace-pour-la-liberte-de-la-presse-selon-rsf.html

*****
Militarisation de nos espaces vitaux

Technopolice - Résister à la surveillance totale de nos villes et de nos vies
http://clap33.com/2020/04/technopolice-resister-a-la-surveillance-totale-de-nos-villes-et-de-nos-vies-3.html

Snowden : les gouvernements utilisent le coronavirus pour construire une « architecture d’oppression »
http://clap33.com/2020/04/snowden-les-gouvernements-utilisent-le-coronavirus-pour-construire-une-architecture-d-oppression.html

L’Etat commande 651 drones de surveillance pour un coût de 3,5 millions d’euros HT
http://clap33.com/2020/04/l-etat-commande-651-drones-de-surveillance-pour-un-cout-de-3-5-millions-d-euros-ht.html

Coronavirus : Les services de renseignements redoutent la fin du confinement
http://clap33.com/2020/04/coronavirus-les-services-de-renseignements-redoutent-la-fin-du-confinement.html

Devenir des robots pour échapper au virus ?
http://clap33.com/2020/04/devenir-des-robots-pour-echapper-au-virus.html

*****
Gilets Jaunes, quel est votre métier ?

Aides-soignants, caissiers, camionneurs... Les gilets jaunes sont devenus les « premiers de tranchée »
https://www.lefigaro.fr/vox/societe/aides-soignants-caissiers-camionneurs-les-gilets-jaunes-sont-devenus-les-premiers-de-tranchee-20200409

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

Peuple Jaune
6 mai

Peuple Jaune

Peuple Jaune Nous sommes le Peuple Jaune et nous avons les mains calleuses et nous avons le dos usé et nos avons les pieds noueux et nous avons nos ombres lasses. Nous sommes le Peuple Jaune,...

Lire la suite

Nous sommes ce peuple !
12 février 2019

Nous sommes ce peuple !

Bordeaux, le 7 février 2019, 06h18 France - Pim, Pam, Poum... Prises de conscience brutale de l’existence d’un régime autoritaire « Nous sommes ce peuple ! » Pim, Pam, Poum étaient dans un bateau… Pam...

Lire la suite

Têtes nues/Barbes rases - Recueil en libre téléchargement
4 juin 2018

Têtes nues/Barbes rases - Recueil en libre téléchargement

Têtes nues/Barbes rases Auteure : Myriam Eckert Genre : Poésie Année : 2016 En libre téléchargement ici : ******* Epigraphe du recueil « Têtes nues/Barbes rases » « Quand sera brisé l’infini servage de...

Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21 | 24 | ...