OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
24 juin 2012
m. (OPA)

La quête de l’Amour

La Quête de l’Amour

Bien sûr, à courir après le vent, nous ne pouvions imaginer les tours du château en feu.

Bien sûr, à écorcher nos genoux sur les pierres de l’enfance, tout nous semblait léger et nous étions des Princes.

Ah la Quête, à la Conquête de l’Amour !

Au loin, tapie au creux de son donjon, la Princesse aux longs cheveux rêve de nos baisers et se languit de nous.

Un jour, armés d’espoir et de courage, nous nous mettons en chemin pour trouver la fleur, la fleur nouvelle, la fleur ouverte, ce ventre neuf d’où renaître et étancher notre soif.

Ainsi la Quête, la Conquête de l’Amour !

Les filles de quinze ans vous prennent le cœur du bout des lèvres, l’effeuillent et l’éparpillent, l’œil aguicheur, et vous laissent pantois, la queue entre les jambes.

Nous poursuivons la route, la soif grandissante, les tours du château à portée de vue, armés de courage, à l’affut de la fleur.

Ainsi la Quête, la Conquête de l’Amour !

Les filles de vingt ans vous prennent le cœur du bout des dents, l’arrachent et le transpercent, l’œil arrogant, et vous laissent perdus, le cul entre deux chaises.

Car nous voilà rendus aux pieds du donjon. Et quel est donc ce souffle qui nous retient ? Et quel est donc ce souffle qui nous aspire ? Quel est donc ce souffle, aux pieds du donjon ?

Ainsi la Quête, la Conquête de l’Amour !

Gravir les marches, s’enivrer, se perdre dans les longs cheveux de la Princesse, mêler nos lèvres, plonger dans son ventre, cueillir la fleur, cela suffira-t-il pour étancher nos soifs ?

Cela suffira-t-il pour renaître au temps béni où nous écorchions nos genoux sur les pierres de l’enfance ?

Le temps béni où nous courrions après le vent sans pouvoir même imaginer les tours du château en feu.

Tout semblait si léger et nous étions des Princes.

Ah la Quête, à la Conquête de l’Amour !

m. pour O.P.A

Le 13 février 2011

***
Vidéo extraite du concert « Live Saint - Michel - Festival Femmes en tête ». [Bordeaux - 12 Mars 2010]

Album En libre téléchargement ici :

***
Texte libre de droit, diffusé sous Creative Commons :

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

Le travail nous rend esclaves
10 septembre 2010

Le travail nous rend esclaves

Eté 2010 : une odeur rance nous monte au nez ! Quand l’O.N.U s’inquiète des dérives xénophobes de notre gouvernement, il n’est plus l’heure d’enfouir nos têtes sous le sable de plages où nous sommes...

Lire la suite

Police et armée partout
10 juillet 2010

Police et armée partout

Ne pas s’endormir au soleil, garder l’esprit aux aguets ! Se dorer la pilule au doux feu d’Hélios, cela vaut le coup s’il s’agit de prendre des forces en vue d’une rentrée que l’on souhaite bouillante...

Lire la suite

Crier notre rage et notre révolte
10 juin 2010

Crier notre rage et notre révolte

Dernier concert avant repos et nouvelles plus ou moins fraîches ! Ben voilà ! Pour O.P.A, des vacances studieuses se profilent à l’horizon. A ce stade, il convient de remercier les associations, les...

Lire la suite

... | 297 | 300 | 303 | 306 | 309 | 312 | 315 | 318 | 321 | 324