OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
31 octobre 2013
m. (OPA)

« Divers Gens » à l’assaut de la mairie

Bordeaux le 27 octobre 2013 - Communiqué de Divers Gens

Bordelaises, Bordelais

En mars 2014 se tiendront les élections municipales à Bordeaux. Nous, Divers Gens, association de gens divers, décidons d’y participer. Non pas pour prendre le pouvoir mais pour sortir de l’inaction qui nous pousse à croire que rien n’est possible.

Nous pensons que « nos rêves partagés peuvent se réaliser si nous osons rompre avec le fatalisme ».

Au-delà du jeu des élections, nous commençons une expérience de politique concrète nouvelle que nous aimerions partager avec vous.

Vous trouverez en ci-dessous notre charte.

Nous vous donnons rendez-vous le dimanche 3 novembre 2014 à 16h30,salle de la cheminée du cinéma Utopia, place Camille Julian - Bordeaux

Merci de faire suivre dans vos réseaux,

Divers Gens

divers.gens2014@gmail.com

http://divers-gens.com

****
La charte de Divers Gens

Le pourquoi de notre candidature

Alors que de nouvelles échéances électorales se profilent, nous, Divers Gens, avons souhaité y participer activement.

Depuis quelques années maintenant, les politicien-ne-s de tout bord tentent de nous vendre la « démocratie participative » comme un concept nouveau qui resterait à expérimenter.

Or, si notre pays était réellement une démocratie, cela impliquerait forcément que celle-ci soit participative et que chacun-e puisse déjà y exercer pleinement son droit à l’expression, à être reconnu-e comme une force de propositions, de décisions et d’actions.

Ce n’est pas à eux de nous proposer plus de démocratie - plus de pouvoir au peuple - mais à nous de la faire vivre pour qu’elle existe concrètement dans un espace politique qui reste donc à inventer - tout le pouvoir au peuple.

Les politiciens se considèrent comme des experts qui savent à notre place ce qui est bon pour la société. La longévité de leur parcours au sein de différentes instances de pouvoir nous conforte dans l’idée que, évidemment, ils sont effectivement mieux à même de gérer « en bons pères de famille » nos quotidiens.

Nous, Divers Gens, n’acceptons plus d’être ainsi infantilisé-e-s et déresponsabilisé-e-s. C’est pourquoi nous avons décidé de nous lancer dans cette campagne avec l’idée de prendre le pouvoir, le contrôle sur nos vies, de retrouver la confiance en l’action collective et le partage des compétences.

Qui sommes-nous ?

Divers Gens n’est ni un parti politique, ni un syndicat, ni un groupe religieux. Nous sommes une association d’individu-e-s désireux d’aller à la rencontre de celles et ceux qui nous ressemblent et nous sont pourtant étrangers. Ce qui nous motive c’est d’écouter, discuter, imaginer, créer avec, et prendre conscience - par l’engagement commun et responsable - que le destin n’existe pas et que nous sommes libres.

L’Etat d’esprit

Divers Gens ne sont pas des experts ni des donneurs de leçon. N’attendez pas de nous de recette miracle.

C’est ensemble que nous construirons notre programme.

Nous voulons semer l’idée que « les gens » peuvent agir, entre voisins, en groupes, dans les quartiers, partout où des énergies se rencontrent afin de décider - par eux-mêmes et pour le bien de tous - de la meilleure manière de vivre ensemble.

Si Divers Gens défend l’idée que c’est en réfléchissant collectivement que nous devons organiser nos quotidiens alors, nous ne pouvons prétendre détenir à nous seuls les solutions de cette organisation.

Si Divers Gens défend l’idée que c’est ensemble que nous devons décider de nos choix de société alors, nous ne pouvons laisser dans les mains d’un seul le pouvoir.

Nous n’avons donc pas de chef, de figure emblématique, de vedette, de leader, de héro, de sauveur. Chacun de nous pourrait être en tête de notre liste.

La loi électorale nous contraint à en désigner une. Pour être en accord avec ce que nous défendons, celle-ci sera tirée au sort, en place publique.

L’Utopie revendiquée

« Faut pas rêver » sont pour Divers Gens des mots insupportables.

Nous rêvons mais nous croyons fermement que nos rêves partagés peuvent se réaliser si nous osons rompre avec le fatalisme.

Pour aller contre ce sentiment d’impuissance, le partage de nos connaissances et de nos compétences, l’apprentissage d’une certaine autonomie sont autant de leviers pour retrouver la confiance en soi et en l’autre.

Ce rêve que nous poursuivons existe déjà en pratique dans des lieux que nous aurons à cœur de vous présenter ; des alternatives sont déjà pensées et appliquées.

Et notre initiative est porteuse en elle-même de ces possibles.

Dès lors, nous n’allons pas vers vous les mains totalement vides et sans idée à débattre. Nous comptons sur vous pour les enrichir, les contester, en apporter d’autres, dans la joie partagée de choisir nos vies.

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

D.A.L33 - Amère relaxe
26 mars

D.A.L33 - Amère relaxe

Bordeaux, le 25 mars 2017 Communiqué de l’association Droit Au Logement de Gironde - D.A.L33 Relaxe des militant-e-s du D.A.L33 – Beaucoup de bruit pour rien, beaucoup d’amertume… Le 23 mars 2017, la...

Lire la suite

Téléchargez nous librement !
24 mars

Téléchargez nous librement !

Bordeaux, le 3 juillet 2015 Après des années de balbutiements, le site de Dogmazic (décidément, nous lui préférions sans conteste le nom de« Musique Libre »), reprend du service grâce à l’acharnement...

Lire la suite

L'Etat se défend mal à Bordeaux
14 février

L’Etat se défend mal à Bordeaux

Bordeaux, le 11 février 2017 « Nous ne sommes plus dans un état de droit mais ce sont les policiers qui se font droit. » Maitre Ophélie Berrier – Avocate de m. – Extrait de sa plaidoirie. Le jeudi 9...

Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21 | 24 | ...