OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
8 août 2012
m. (OPA)

Bienvenue

Bienvenue

Bienvenue homme nouveau, homme neuf qui de l’oeuf suivra les traces du père, même si de père en fils ce fil se perd et passe ; la chair hélas est lasse, laisse-toi faire et viens à nous, à nu, bienvenue homme nouveau, homme neuf.

Aux hommes d’ici, de là où je me dresse, j’adresse indécise une question imprécise, une esquisse : qui nous somme d’être qui et pourquoi ? Sommes-nous au-delà de l’apparence en vie ? Avons-nous ces envies qui viennent à nous, à nues ? Bienvenue aux hommes d’ici, hommes nouveaux, hommes neufs.

Bienvenue sur ces routes, entre l’ombre, et le doute qui plane et retombe entre mille hécatombes et se prolonge. Longerons-nous les bords le mors aux dents, patients ; le mort que nous deviendrons attend. Attendons encore les regards hallucinés des nouveaux-nés, pour nous, pour les nues. Bienvenue sur ces routes aux hommes d’ici, hommes nouveaux, hommes neufs.

La prochaine épreuve, l’échéance, les preuves de la décadence, et toujours en sursis citoyens, frères, cousins, amis, à demi-vendus, achetés, à demi-endormis, misérablement. Mentale manipulation et les amputations. Que sommes-nous devenus ?

Nous souvenons-nous des peurs viscérales et du râle qui monte en nous et cependant qui nous défie de venir à lui ? Qu’y a-t-il au-dessous, au-dessus ? Les dieux pensent-ils à nous, tout nus ? Bienvenue sur les routes de la prochaine épreuve aux hommes d’ici, hommes nouveaux, hommes neufs.

m. pour L’Orchestre Poétique d’Avant-guerre - O.P.A

Texte libre de droit diffusé sous licence libre Creative Commons http://www.opa33.org/opa-creative-commons.html

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

Le travail nous rend esclaves
10 septembre 2010

Le travail nous rend esclaves

Eté 2010 : une odeur rance nous monte au nez ! Quand l’O.N.U s’inquiète des dérives xénophobes de notre gouvernement, il n’est plus l’heure d’enfouir nos têtes sous le sable de plages où nous sommes...

Lire la suite

Police et armée partout
10 juillet 2010

Police et armée partout

Ne pas s’endormir au soleil, garder l’esprit aux aguets ! Se dorer la pilule au doux feu d’Hélios, cela vaut le coup s’il s’agit de prendre des forces en vue d’une rentrée que l’on souhaite bouillante...

Lire la suite

Crier notre rage et notre révolte
10 juin 2010

Crier notre rage et notre révolte

Dernier concert avant repos et nouvelles plus ou moins fraîches ! Ben voilà ! Pour O.P.A, des vacances studieuses se profilent à l’horizon. A ce stade, il convient de remercier les associations, les...

Lire la suite

... | 297 | 300 | 303 | 306 | 309 | 312 | 315 | 318 | 321 | 324