OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
12 août 2012
m. (OPA)

A nos mortes Amours

A nos mortes Amours

Ainsi, il faudrait donc abandonner aux limbes du présent le présent reçu comme source de vie.

Mettant en berne, il faudrait creuser ce trou d’où rien ne saurait jamais renaitre et faire comme si de rien n’était.

Ainsi, il faudrait faire des gerbes avec des fleurs coupées et des jachères de nos terres les plus fertiles.

Ainsi, il faudrait renoncer.

Le destin est-il à ce point moqueur qu’il se raille sans fatigue de nous voir tenter de recoudre nos peaux fragiles maintes fois mises à nu ?

N’avons-nous pas déjà franchi, avec quelle rage !, le premier rideau ?

Depuis, nous avons toujours eu faim, nous avons toujours eu soif et peu d’entre nous ont trouvé source et pain pour calmer ces élans.

Pour beaucoup, nous avons erré à la recherche ou parfois, sans que l’on s’y soit attendu, c’est quelqu’un d’autre qui nous a trouvés.

Nous avons tenté d’apprivoiser la vie, de humer le parfum des hautes plaines et nous avons caressé, étreint, poli alors même que la soif et la faim nous tenaient sur le fil.

Nos mains ont posé des jalons.

Mais tout en-dessous, il y avait cet organe qui se tracassait.

Aujourd’hui c’est assez que de creuser sans cesse, que de poursuivre du crépuscule à l’aube la vision de la satiété.

La peau se défile et voilà qu’affleurent les effluves de nos amours embaumées.

m. pour l’Orchestre Poétique d’Avant-guerre

16 août 2011

****
Texte libre de droit diffusé sous licence libre Creative Commons http://www.opa33.org/opa-creative-commons.html

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

Le travail nous rend esclaves
10 septembre 2010

Le travail nous rend esclaves

Eté 2010 : une odeur rance nous monte au nez ! Quand l’O.N.U s’inquiète des dérives xénophobes de notre gouvernement, il n’est plus l’heure d’enfouir nos têtes sous le sable de plages où nous sommes...

Lire la suite

Police et armée partout
10 juillet 2010

Police et armée partout

Ne pas s’endormir au soleil, garder l’esprit aux aguets ! Se dorer la pilule au doux feu d’Hélios, cela vaut le coup s’il s’agit de prendre des forces en vue d’une rentrée que l’on souhaite bouillante...

Lire la suite

Crier notre rage et notre révolte
10 juin 2010

Crier notre rage et notre révolte

Dernier concert avant repos et nouvelles plus ou moins fraîches ! Ben voilà ! Pour O.P.A, des vacances studieuses se profilent à l’horizon. A ce stade, il convient de remercier les associations, les...

Lire la suite

... | 297 | 300 | 303 | 306 | 309 | 312 | 315 | 318 | 321 | 324