OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
20 octobre 2012
m. (OPA)

Nouvelles de la Z.A.D

Le 19 octobre 2012

Notre Dame des Landes : la forêt de Rohanne au troisième jour de la résistance

Bilan des trois jours précédents :

Lieux expulsés mardi 16 octobre :
la Bellich’, Bel Air, la Gaité, les Planchettes, le Tertre, le Pré Failli, la Pré Faillite et St Jean du Tertre.

Lieux détruits mercredi 17 octobre :
les Planchettes, le Tertre

Lieux expulsés jeudi 18 octobre :
la Pointe, la cabane collective de la forêt de Rohanne

Et surtout : il reste plein de lieux occupés (des terrains et les trois maisons qui ont du délai jusqu’au 27 octobre), tou-e-s les occupant-e-s sont sur place, avec plein d’autres gens venus pour défendre la zone, et plein de messages et d’actions de solidarité de partout !

Ce n’est pas leur pression policière qui rendra nos contestations impuissantes, les actes de résistance continueront tant que le projet ne sera pas retiré.

***
Les appel précédents sont plus que jamais d’actualité :

APPEL A VENIR SUR PLACE

APPEL A ACTIONS DE SOLIDARITE DECENTRALISEES : Se rassembler, occuper un bâtiment, une rue, poser un tag ou une banderole, bloquer des axes de circulation, partir en manif sauvage, bloquer des standards téléphoniques, harceler les décideurs et les intérêts privés concernés, etc. Appel à actions au moment des expulsions

**
Bilan du jeudi 18 octobre :

« Tout s’est déroulé sans incidents, l’opération est terminée » disait le préfet à 10h30 hier.

Ah bon ? Pourtant en même temps qu’il prononçait ces mots, les flics attaquaient le Far Ouezt et le Sabot et l’accès à la Zad fut interdit a toutes et tous, y compris les journaleux et les habitants « légaux » !

Les flics avaient prévus de prendre 11 lieux ce jour là, soit un tiers de nos habitations réparties sur 2000Ha.

Ils ne réussirent que pour 8 d’entre eux.

Pour prendre le 1er lieu ils se contentèrent de tirer une pluie de grenade à distance jusqu’à y mettre le feu.

Bien sur ils n’avaient pas vérifié si des gens dormaient dans leurs cabanes ou pas !

C’est donc cela une « opération sans incidents »…

Pour la plupart des lieux suivants, ils furent étonnés de ne pas nous y trouver, sauf pour deux maisons barricadées sur plusieurs niveaux qui leur firent perdre un temps précieux.

En effet nous n’étions pas chez nous ce jour la. Nous n’avions pas l’intention d’être là ou on nous attend.

Nous sommes mobiles, nous connaissons le terrain, c’est notre force.

Nous entendons bien faire de la Zad un nouveau bourbier, un échec cuisant pour l’état et le capitalisme.

Ils sont 1200, nous sommes 200.

Pourtant nous tenons nos positions.

En ce 2ème jour, nous nous sommes même offert le luxe de reprendre 3 lieux ce jour et de les charger à plusieurs reprises.

Nous allons bien, nous n’avons rien a perdre car nous ne possédons rien.

Nous avons tout à gagner car notre rage et notre force de résistance est infinie.

Nous sommes une minorité et nous ferons plier la majorité !

Pour cela nous avons besoin de vous.

Nous avons besoin de renforts sur place (vous pouvez accéder à pied ou par les petites routes avec une carte détaillée), de logistique (chaussettes sèches, couvertures, essence,...) mais aussi d’étendre la lutte par le biais d’actions décentralisées.

Si vous ne pouvez nous rejoindre, sachez qu’il existe forcement prés de chez vous un chantier ou une autoroute/péage de Vinci et des bureaux du PS, ou même un Loxam qui loue les engins de destruction (les nantais pourront viser le garage Louis XVI, 114 rue de l’Etier).

Une liste complète des sociétés collabos sera publiée ce weekend.

Ils ne doivent être en sécurité nulle part !

La Zad est partout !!

Merci aux potes d’Attenco, Bruxelles, Angers, Poitiers, Montreuil, La Roche Sur Yon, Lyon, Vienne et Rennes qui ont déjà commencé et à toutes celles et ceux qui nous envoient des messages de soutien.

Pour celles et ceux qui nous rejoindront, prévoyez des bottes, vêtements de pluie et lampes frontales.

Selon les RG, l’opération pourrait durer jusqu’à la fin du mois, à moins qu’ils n’abandonnent avant ;-)

Chaque jour, vous pouvez suivre en direct les évènements sur le site de la zad (Flash Info), ou si vous êtes sur place sur 107.7 (la fréquence de Vinci piratée)

Infos pour nous rejoindre (RDV, cartes, legal team,…) :
https://zad.nadir.org/spip.php?article357

zad@riseup.net

https://zad.nadir.org/

***
Un texte diffusé dimanche 14 octobre, deux jours avant le début des expulsions :

“Nous ne partirons pas” ?

“Je ne veux pas partir” ne signifie pas “Je ne partirai pas”.

En fait, il se peut même que je m’enfuie en courant, quand il viendront me chercher, voire un peu avant.

La fuite n’a pas grand chose à voir avec le fait d’être lâche ou courageux, c’est de l’auto-défense élémentaire.

Il n’y a ni honte ni fierté à mettre là-dedans mais un rapport stratégique et politique à évaluer.

Lire la suite :
http://www.opa33.org/la-z-a-d-resiste.htmll

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

D.A.L33 - Amère relaxe
26 mars

D.A.L33 - Amère relaxe

Bordeaux, le 25 mars 2017 Communiqué de l’association Droit Au Logement de Gironde - D.A.L33 Relaxe des militant-e-s du D.A.L33 – Beaucoup de bruit pour rien, beaucoup d’amertume… Le 23 mars 2017, la...

Lire la suite

Téléchargez nous librement !
24 mars

Téléchargez nous librement !

Bordeaux, le 3 juillet 2015 Après des années de balbutiements, le site de Dogmazic (décidément, nous lui préférions sans conteste le nom de« Musique Libre »), reprend du service grâce à l’acharnement...

Lire la suite

L'Etat se défend mal à Bordeaux
14 février

L’Etat se défend mal à Bordeaux

Bordeaux, le 11 février 2017 « Nous ne sommes plus dans un état de droit mais ce sont les policiers qui se font droit. » Maitre Ophélie Berrier – Avocate de m. – Extrait de sa plaidoirie. Le jeudi 9...

Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21 | 24 | ...