OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
26 mars 2015
m. (OPA)

Tunisie - Procès de 4 activistes

Le 26 mars 2015

Communiqué de L’Orchestre Poétique d’Avant-guerre - O.P.A

En Tunisie comme en France, non à la criminalisation des mouvements sociaux !

Yep !

Le 30 mars prochain, Safoienne, Bilel, Zied et Hamza, quatre camarades Tunisiens, sont convoqués au Tribunal de Sidi Bouzid pour avoir - sur leur page Fessebouc - exprimer tout le ressentiment que leur inspire une police ultra-répressive.

Alors que l’Etat Tunisien ne doit son assise qu’à la révolution de Jasmin où une jeunesse courageuse avait poussé Ben Ali à quitté le pouvoir, aujourd’hui ses dirigeants - bien loin d’avancer sur le chemin de la démocratie réclamée par ce mouvement populaire - stagnent et conservent des postures autoritaires et s’obstinent à bâillonner la liberté d’expression.

Ce gouvernement met en place ou maintient des lois qui permettent la répression des mouvements sociaux ; la police - outil du pouvoir - s’en saisit pour traquer les activistes ; la justice complice condamne à des peines de prison ferme ou à de fortes amendes ces mêmes activistes.

Euh, ça vous rappelle quelque chose ?

Mais est-ce cela dont rêvait la jeunesse Tunisienne quand en 2010 elle pris la rue comme on prend en main son destin ?

Bien évidemment non !!

Elle rêvait de liberté, d’un avenir meilleur où chacun-e pourrait s’épanouir dignement dans le respect de ses droits.

Chassant la dictature avec ferveur et rage, elle envoyait au pays du Maghreb et à la jeunesse du monde entier un message de fraternité et d’espoir. Oui, il était possible de changer de paradigme et de briser les chaînes de l’oppression ! Oui, un monde neuf pouvait éclore sur les cendres des premiers martyres de Sidi Bourzid et Menzel Bouzaïene !

Cinq ans plus tard, ces cendres sont encore chaudes et les injustices quotidiennes portent en elles l’étincelle, les braises de nouveaux foyers d’insurrection.

En Tunisie comme en France, en France comme partout dans le monde, la liberté de penser et de s’exprimer n’est plus simplement en danger. Elle croupit en prison, elle suffoque dans les commissariats, elle étouffe dans les tribunaux.

Ya basta ! Cela suffit !

L’Orchestre Poétique d’Avant-guerre apporte son soutien inconditionnel aux quatre camarades poursuivis, au peuple Tunisien qui nous a toujours si bien accueillis, aux habitant-e-s de Sidi Bouzid et Menzel Bouzaïene où nous comptons nombre d’ami-e-s.

Nous soutenons aussi l’initiative citoyenne de Men-7a99i qui lutte contre la criminalisation des mouvements sociaux et pour réformer le droit pénal.

Tunisien-nes ! Soyez nombreux à vous déplacer pour soutenir la liberté d’expression, pour montrer que vous n’avez pas renoncer à briser les chaînes !

Ici, comme ailleurs, nous voulons respirer sans crainte les fleurs de jasmin.

« La Solidarité est notre Arbre. »*

Il convient d’en semer les graines sur tous les continents pour internationaliser nos luttes et faire croître nos rêves et nos espoirs !

A vos côtés, contre l’injustice, contre l’oppression et pour la vie !

L’Orchestre Poétique d’Avant-guerre - O.P.A
http://www.opa33.org

***
Procès de Safoienne, Bilel, Zied et Hamza
Tribunal de Sidi Bouzid - Dès 9h

Men-7a99i
http://men-7a99i.tn/

*Dixit Sista Kayou

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

D.A.L33 - Amère relaxe
26 mars

D.A.L33 - Amère relaxe

Bordeaux, le 25 mars 2017 Communiqué de l’association Droit Au Logement de Gironde - D.A.L33 Relaxe des militant-e-s du D.A.L33 – Beaucoup de bruit pour rien, beaucoup d’amertume… Le 23 mars 2017, la...

Lire la suite

Téléchargez nous librement !
24 mars

Téléchargez nous librement !

Bordeaux, le 3 juillet 2015 Après des années de balbutiements, le site de Dogmazic (décidément, nous lui préférions sans conteste le nom de« Musique Libre »), reprend du service grâce à l’acharnement...

Lire la suite

L'Etat se défend mal à Bordeaux
14 février

L’Etat se défend mal à Bordeaux

Bordeaux, le 11 février 2017 « Nous ne sommes plus dans un état de droit mais ce sont les policiers qui se font droit. » Maitre Ophélie Berrier – Avocate de m. – Extrait de sa plaidoirie. Le jeudi 9...

Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21 | 24 | ...