OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
1er février 2012
m. (OPA)

Pour un internet libre !

  • O.P.A - Soutien à Anonymous & Copwatch

Yep !

Il y a ces temps-ci deux évènements qui secouent le monde virtuel d’internet : la fermeture de Mégaupload et la renaissance du site Copwatch.

Dans les deux cas, les Anonymous se sont mobilisés dans le but avoué d’alerter les internautes et les populations sur la censure de plus en plus croissante sur Internet.

Cette censure s’exerce notamment avec la mise en place d’ACTA (pour Anti-Counterfeiting Trade Agreement ou accord commercial anti-contrefaçon) qui « est une offensive de plus contre le partage de la culture sur Internet » (La Quadrature du Net).

La riposte des Anonymous, face à la fermeture de MU, fut rapide nette et précise  : de nombreux sites institutionnels furent attaqués (F.B.I, Département de la justice de la Maison Blanche, L’Elysée etc…)

Big up !

La particularité du site Copwatch est de dénoncer les violences et autres abus policiers en affichant les visages, prénoms et autres coordonnées des flics, pour les mettre sous surveillance comme l’Etat le fait désormais pour chaque personne en lutte mais aussi n’importe quel citoyen.

Car fichage et mise sous contrôle des populations sont les deux mamelles d’un Etat paranoïaque, « big brotherien », dictatorial, qui s’assoit avec force sur nos libertés individuelles et collectives.

La censure, la police… O.P.A n’a jamais été fan et le démontage de gueule de notre chanteuse n’a fait que fortifier notre rage.

C’est donc avec conviction que nous soutenons l’initiative des Anonymous et celle de Copwatch qui se soutiennent d’ailleurs mutuellement.

Informez-vous, tenez-vous éveillé-e-s et prêt-e-s à l’Eclat !

Nous allons avoir besoin de beaucoup de courage et de solidarité pour nous sortir de la souricière.

  • L’Orchestre Poétique d’Avant-guerre – O.P.A

Communiqué des Anomymous Suite aux arrestations de présumé Anonymous par la DCRI et la police.

Chers citoyens français,
Nous sommes Anonymous.

Cette action est la réponse à la déplorable tentative de répression et de censure que cautionne l’État français et que dénonce le mouvement Anonymous.

À l’heure où nous écrivons ces mots, le monde sombre dans la censure. Internet est investi par les gouvernements et les puissances financières qui veulent le transformer en supermarché virtuel contrôlé. Le 26 janvier dernier, 22 membres de l’Union Européenne, dont la France, signaient l’accord ACTA à Tokyo. Cet accord nous promet un avenir où Liberté ne sera plus qu’un mot, où la censure sera la nouvelle règle.

Par crainte, suite à nos dernières attaques, les forces de l’ordre se sont empressées d’agir, procédant à des arrestations bâclées et sans preuve tangible. Nous percevons ces poursuites comme une tentative désespérée du gouvernement d’atteindre le mouvement par la peur et l’intimidation. Ceci est une caractéristique typique des dictatures.

Actuellement, Internet est une plate-forme mondiale pour le peuple et la liberté d’expression : il est inconcevable que cet outil soit muselé. Internet est aujourd’hui un support d’expression pour toute la planète. Vous, tout comme nous, ne pouvez concevoir que cet outil nous soit confisqué au profit d’intérêts financiers de plus en plus monstrueux. Ils veulent vous censurer, ils veulent nous faire taire... Anonymous dit NON !

Anonymous est semblable à une hydre à mille têtes : pour un qui tombe, de nombreux autres se lèvent.

Pour que vous compreniez l’importance de la vie privée et de la liberté, en représailles aux basses méthodes de l’Etat, nous vous divulguons les informations confidentielles de 541 policiers. Notez bien que ce n’est qu’une portion de ce que nous avons et que nous nous réservons le droit d’en diffuser un plus grand nombre.

  • Nous sommes Anonymous.
  • Nous sommes légion.
  • Nous ne pardonnons pas.
  • Nous n’oublions pas.
  • Redoutez-nous.

Aperçu :
http://pastebin.com/9wBtfvV5

Lien direct :
http://www.fileserve.com/file/waYgvhs/membres.txt

Le dossier ACTA sur La Quadrature Du Net :
http://www.laquadrature.net/fr/ACTA

Le site de Copwatch :
https://copwatchnord-idf.eu.org/

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

D.A.L33 - Amère relaxe
26 mars

D.A.L33 - Amère relaxe

Bordeaux, le 25 mars 2017 Communiqué de l’association Droit Au Logement de Gironde - D.A.L33 Relaxe des militant-e-s du D.A.L33 – Beaucoup de bruit pour rien, beaucoup d’amertume… Le 23 mars 2017, la...

Lire la suite

Téléchargez nous librement !
24 mars

Téléchargez nous librement !

Bordeaux, le 3 juillet 2015 Après des années de balbutiements, le site de Dogmazic (décidément, nous lui préférions sans conteste le nom de« Musique Libre »), reprend du service grâce à l’acharnement...

Lire la suite

L'Etat se défend mal à Bordeaux
14 février

L’Etat se défend mal à Bordeaux

Bordeaux, le 11 février 2017 « Nous ne sommes plus dans un état de droit mais ce sont les policiers qui se font droit. » Maitre Ophélie Berrier – Avocate de m. – Extrait de sa plaidoirie. Le jeudi 9...

Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21 | 24 | ...