OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
25 août 2015
m. (OPA)

La Ferme des Bouillons évacuée !

Le 24 août 2015

Yep !

Nous ne voulions pas, à l’instar du site Reporterre, commencer la reprise de la mise en ligne d’articles par une mauvaise nouvelle qui plomberait la rentrée.

Hélas, nous pouvons toujours compter sur le Gouvernement pour nous tirer vers le bas et nous infliger régulièrement des rappels à l’ordre.

Ainsi, le 19 août dernier, une flopée de C.R.S a expulsé la Ferme des Bouillons, investie depuis plus de deux ans par une trentaine de personnes. Elles espéraient pouvoir empêcher sa démolition et la construction d’un supermarché par le groupe Auchan.

Toujours actif à détruire nos biens communs, à bétonner nos besoins de Nature, à offrir au Capital nos espaces de vies et de créations, d’autonomies et de réappropriations politiques, l’Etat, garant de la propriété privée, continue - dans un silence médiatique assourdissant - à défendre ceux qui profitent contre ceux qui inventent.

La Z.A.D du Testet expulsée dans les conditions mortelles que l’on connaît, expulsions des Z.A.D de Boyardville et Echillais, celles d’Agen et de Roybon menacées, autant de paradis perdus servis sur un plateau aux promoteurs par une police/milice complice d’injustices sans limite !

Tout cela nous procure une grande inquiétude quant au devenir de la Z.A.D originelle de Notre-Dame-Des-Landes où ni Vinci Ni Valls n’ont encore renoncé à construire un inutile aéroport.

Après l’échec, en octobre 2012, de « L’Opération César » - qui voyait à la manoeuvre des centaines de policiers tenter d’expulser sans ménagement ces zadistes des premières heures -, il est à craindre que la relative trêve qui prévaut aujourd’hui ne soit désormais plus que fragile.

Expulsions... Répression ! En septembre se profile le procès des camarades du Testet, et bien que solidaires, notre confiance en la justice s’est elle aussi définitivement émoussée à la dureté des condamnations diverses des militant-e-s au cours de l’année passée et nous redoutons des condamnation. Ainsi, nous restons en vigilance.

Qu’à cela ne tienne ! Tous ces zadistes expulsés sont autant de forces vives sur lesquelles Notre-Dame-Des-Landes pourra compter en cas de coup dur !!!!

D’autres se joindront à eux quand il s’agira de défendre, rage au coeur, les parcelles d’avenir arrachées aux visions mercantiles des Faiseurs de mort !

Plus que jamais, « Résister, c’est créer ! Créer, c’est résister ! »

Et nous marcherons ensemble vers notre destin, pour la liberté, pour la vie !!!!!

A vos côtés donc,

L’Orchestre Poétique d’Avant-guerre - O.P.A

***
Le 16 juillet 2014, la construction d’un autre monde se poursuit. A la ferme des Bouillons, la joie collective est plus forte que le béton.
http://www.reporterre.net/A-la-ferme-des-Bouillons-la-joie-collective-est-plus-forte-que-le-beton

Le 6 août 2015, la Ferme des Bouillons résiste encore !

Mais le 19 août, c’est à coup de gaz lacrymogène que la police évacue les lieux...

Lire ici :
http://www.normandie-actu.fr/gaz-lacrymogene-a-la-ferme-des-bouillons-pres-de-rouen-tensions-entre-la-police-et-les-zadistes_152016/

L’article de Reporterre - Le mauvais coup de l’été : l’Etat évacue la ferme des Bouillons et la cède à des proches du groupe Auchan
http://www.reporterre.net/Le-mauvais-coup-de-l-ete-l-Etat-evacue-la-ferme-des-Bouillons-et-la-cede-a-des

Le site de la Ferme des Bouillons
http://www.lafermedesbouillons.fr/

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

D.A.L33 - Amère relaxe
26 mars

D.A.L33 - Amère relaxe

Bordeaux, le 25 mars 2017 Communiqué de l’association Droit Au Logement de Gironde - D.A.L33 Relaxe des militant-e-s du D.A.L33 – Beaucoup de bruit pour rien, beaucoup d’amertume… Le 23 mars 2017, la...

Lire la suite

Téléchargez nous librement !
24 mars

Téléchargez nous librement !

Bordeaux, le 3 juillet 2015 Après des années de balbutiements, le site de Dogmazic (décidément, nous lui préférions sans conteste le nom de« Musique Libre »), reprend du service grâce à l’acharnement...

Lire la suite

L'Etat se défend mal à Bordeaux
14 février

L’Etat se défend mal à Bordeaux

Bordeaux, le 11 février 2017 « Nous ne sommes plus dans un état de droit mais ce sont les policiers qui se font droit. » Maitre Ophélie Berrier – Avocate de m. – Extrait de sa plaidoirie. Le jeudi 9...

Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21 | 24 | ...