OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
29 octobre 2012
m. (OPA)

Issam Ben Ayyad - Un amour empêché

Transmis le 11 octobre 2012

Issam a été expulsé le 11 octobre du centre de rétention de Bordeaux vers Casablanca.

Ce jour-là, vers 9h, sans aucune information préalable, trois policiers sont venus le chercher dans sa chambre.

Ils ont fermé à clé l’autre chambre où dormaient les autres personnes placées en ce moment au centre de rétention pour ne pas qu’elles puissent s’interposer.

Il a été transporté à l’aéroport de Toulouse.

Alerté, son frère s’y est rendu.

Issam a voulu refuser de monter dans l’avion mais six policiers l’ont mis dedans, de force.

Son frère qui l’a eu au téléphone dit qu’il avait l’air complètement sonné (shooté ?).

Les autres personnes enfermées dans le CRA sont choquées par la manière dont tout ça s’est déroulé, en signe de protestation elles ont refusé de déjeuner.

***
Depuis Ban Public le 1er octobre 2012

Un amour empêché : le préfet de la Gironde maintient enfermé et veut expulser le mari d’une française

Issam BEN AYYAD est marocain, marié avec une française.

Le 18 septembre 2012 le préfet de la Gironde prononçait contre lui une obligation de quitter la France et l’enfermait au centre de rétention de Bordeaux.

A ce jour, Issam est toujours enfermé et risque à tout moment de se faire expulser au Maroc alors que sa femme et sa famille vivent en France.

Après avoir séjourné quelques mois en Espagne où il était venu avec un visa travail, Issam est arrivé en France en 2009.

Il s’est marié en juin 2010 avec une française et ils vivent ensemble depuis lors.

Outre sa femme française, toute la famille d’Issam est en France : son père est décédé, ses deux frères et sa sœur vivent à Bordeaux, son autre sœur à Royan. Sa grande soeur a la nationalité française et ses frères ont une carte de résident de 10 ans.

Il y a plus d’un an, il a déposé à la préfecture de Bordeaux une demande de titre de séjour conjoint de française.

Malgré ses deux ans de mariage et une promesse d’embauche en cas de régularisation, le préfet n’a pas donné suite à sa demande jusqu’à aujourd’hui.

Mardi 18 septembre, sa vie a basculé : le préfet de la Gironde a pris à son encontre une obligation de quitter la France sans délai et l’a immédiatement placé en rétention en vue de son expulsion.

C’est la première fois qu’Issam se fait interpeller depuis qu’ il est en France. C’est la première fois qu’il fait l’objet d’une mesure d’éloignement, c’est la première fois qu’il est placé en rétention.

Aujourd’hui, bien qu’Issam vive avec sa femme française, auprès de sa fratrie et qu’il ait une promesse d’embauche, le préfet veut l’expulser et le maintient enfermé au mépris du respect de sa vie familiale.

La Cimade, le collectif « Amoureux au Ban Public » et la LDH Bordeaux demandent au préfet de la Gironde de reconsidérer immédiatement la situation d’Issam afin d’empêcher un drame humain et familial.

Source :
http://www.amoureuxauban.net/?s=Issam+Ben+Ayyad

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

Désobéir, une urgence militante déjà éprouvée
6 mai

Désobéir, une urgence militante déjà éprouvée

Le 6 mai 2020 Désobéir, une urgence militante déjà éprouvée Le 1er décembre 1955, Rosa Louise McCauley Parks, dite Rosa Parks, refusa d’aller s’asseoir au fond d’un bus… A l’heure où nous avons entamé le...

Lire la suite

Peuple Jaune
6 mai

Peuple Jaune

Peuple Jaune Nous sommes le Peuple Jaune et nous avons les mains calleuses et nous avons le dos usé et nos avons les pieds noueux et nous avons nos ombres lasses. Nous sommes le Peuple Jaune,...

Lire la suite

Nous sommes ce peuple !
12 février 2019

Nous sommes ce peuple !

Bordeaux, le 7 février 2019, 06h18 France - Pim, Pam, Poum... Prises de conscience brutale de l’existence d’un régime autoritaire « Nous sommes ce peuple ! » Pim, Pam, Poum étaient dans un bateau… Pam...

Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21 | 24 | ...