OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
3 janvier 2012
m. (OPA)

Contre la censure...

O.P.A - Requiem pour un con - Live Festival de La Récup’ - Bourdeilles - 15 Octobre 2011

Lettre à Indymedia Paris suite à la censure de notre dernier post :
« O.P.A soutient les inculpé-e-s de Toulouse »

http://www.opa33.org/soutien-aux-inculpes-de-toulouse.html

Yep !

Décidément, Indymedia Paris fait beaucoup d’efforts pour faire passer O.P.A pour un collectif antisémite !

Chaque fois, de nouvelles raisons sont trouvées pour nous censurer.

Suite à votre dernière rétention (notre lettre de soutient à Salah Hamouri), nous avons correspondu avec l’UJFP Girondine (Union Juive France pour la Paix), association que vous connaissez peut-être et avec laquelle nous travaillons parfois, notamment à travers la campagne de boycott menée contre l’Etat Israélien.

Nous voulions savoir ce qu’il en était de leur relation avec Info Palestine, suite à votre « alerte » et un article que nous avions trouvé sur Indymedia Nantes.
Indymedia Nantes

La réponse : « Ca ne fait pas d’info-palestine des ennemis, mais pour nous des imbéciles avec lesquels nous avons rompu les contacts devant leur refus d’accepter notre droit de réponse. »

Malgré cela, nous avons préféré supprimer ce fil rss de notre site.

Par ailleurs, cette lettre de soutien à Salah Hamouri, que seul Indymedia Paris a jugé bon de mettre en débat (lequel d’ailleurs n’a visiblement pas lieu), a été publiée sur le site national de l’UJFP, site et association qu’il est difficile de faire passer pour antisémites :
http://ujfp.org/

Nous vous avons écrit alors que notre chanteuse était de passage à Paris au mois d’Octobre dernier afin de pouvoir vous rencontrer. Elle y est restée plus d’un mois. A ce jour, nous attendons toujours une réponse à notre mail.

Notre post intitulé « O.P.A, ce n’est pas que de la musique » a échappé étrangement à votre censure. Mais il fut entaché d’un commentaire tendancieux nous reprochant cette fois la publication de ce même article sur Bellaciao.

Tous les commentaires favorables à notre collectif (merci aux inconnu-e-s vigilant-e-s) furent de votre part totalement effacés, tout comme le notre vous demandant de nouveau des précisions sur cet acharnement partial et infondé.

Car non, mille fois non, l’Orchestre Poétique d’Avant-guerre n’est ni antisémite, ni fasciste, ni raciste.

Si vous aviez la bonne foi et la volonté de nous juger sur nos actes, sur notre musique, sur nos textes, sur le soutien que nous apportons à de nombreuses associations et collectifs à travers La France, vous verriez que tous les discours tendant à nous faire passer pour tels ne sont que calomnie et diffamation.

Peut-être nous signaleriez-vous alors de manière amicale les liens que vous jugez « dangereux » sur notre site afin de nous en prémunir et d’en prémunir nos visiteurs ?

Mais au lieu de cela, Indymedia Paris contribue à diffuser ces messages nauséabonds à tel point qu’il devient vraiment urgent de savoir qui se cache derrière ce groupuscule.

Les fachos, les sionistes sont parfois là où on les attend le moins.

Nous doutant que vous ne publierez pas ce nouveau commentaire, nous en gardons copie afin de le diffuser le plus largement possible - et sans censure - partout où l’on accueille nos messages de colère, de rage, d’espoir et d’amour.

A bon entendeur,

  • L’Orchestre Poétique d’Avant-guerre - O.P.A

Note : Ce commentaire a bien été censuré sur le site d’Indymedia Paris ce 3 janvier 2012.

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

D.A.L33 - Amère relaxe
26 mars

D.A.L33 - Amère relaxe

Bordeaux, le 25 mars 2017 Communiqué de l’association Droit Au Logement de Gironde - D.A.L33 Relaxe des militant-e-s du D.A.L33 – Beaucoup de bruit pour rien, beaucoup d’amertume… Le 23 mars 2017, la...

Lire la suite

Téléchargez nous librement !
24 mars

Téléchargez nous librement !

Bordeaux, le 3 juillet 2015 Après des années de balbutiements, le site de Dogmazic (décidément, nous lui préférions sans conteste le nom de« Musique Libre »), reprend du service grâce à l’acharnement...

Lire la suite

L'Etat se défend mal à Bordeaux
14 février

L’Etat se défend mal à Bordeaux

Bordeaux, le 11 février 2017 « Nous ne sommes plus dans un état de droit mais ce sont les policiers qui se font droit. » Maitre Ophélie Berrier – Avocate de m. – Extrait de sa plaidoirie. Le jeudi 9...

Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21 | 24 | ...