OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
4 octobre 2013
m. (OPA)

Brest - that’s intergalactik !

Brest - Du 6 au 12 octobre 2013

L’Irlande à l’honneur du 12ème Festival Intergalactique de l’Image Alternative

L’île verte, elle éveille en nous toutes sortes d’ images, on en a tous des idées, elle crée une sorte de fascination.

Au travers de films, au travers d’échanges, nous allons essayer de dépasser les images tous faites, les stéréotypes.

En octobre, pendant une semaine, nous allons parler de l’Irlande, ou plutôt « des Irlandes », car elle est multiple entre celle des espaces touristiques, celle qui lutte, celle qui parle le gaélique, …

Nous vous proposons un voyage intergalactique vers l’au-delà des idées préconçues.

Pour cette nouvelle édition du festival, nous allons aussi continuer à essayer de délier les langues avec des films, des rencontres, des discussions en français, anglais, breton, gaélique, Langue des Signes Française, Langue des Signes Britannique, Langue des Signes Irlandaise...

En espérant vous voir en octobre lors d’une diffusion, d’un débat, d’un concert.

Un dernier truc, dans une copie du bac ES 2013 on a pu lire : « L’Afrique du sud poursuit son développement autour de ses grandes villes : Johannesbourg, Dublin ou encore Le Cap. »

Si vous aussi vous voulez de l’aide en géographie, rendez-vous à l’Intergalactique !

L’équipe du festival.

Le site du festival :
http://www.festival-galactique.infini.fr/

*****
L’Etat d’esprit

La 12ème édition se déroulera sur une semaine, du 6 au 12 Octobre 2013.

Le festival accueille chaque année environ 2000 personnes : un public hétéroclite composé de cinéphiles, de curieux, de gens venant entre amis ou en famille...

La pratique du prix libre sur tout le festival, le mélange de concerts et de projections cinéma et de programmes adaptés au jeune public permettant ce joyeux mélange d’âges et de milieux sociaux.

Le Festival Intergalactique de l’Image Alternative est construit autour d’une volonté de partager, de diffuser et d’échanger autour d’une culture, avec, comme support principal d’échange, des films.

Ce sont essentiellement des documentaires, diffusés hors des grands circuits commerciaux. Ces films étant prétexte aux débats, à la discussion, à la rencontre.

En amont du festival, plusieurs lieux de Bretagne (café-spectacles, salles de cinéma...) vont également proposer des avant-premières du festival.

Les projections, suivies de discussions, sont toujours accompagnées par le réalisateur du film ou des « spécialistes » de la question.

En effet, diffuser des films n’est pas pour nous une fin en soi, et nous cherchons, le plus souvent possible, à organiser des diffusions accompagnées par des intervenants afin de pouvoir débattre à la suite des diffusions, mais aussi lors de rencontres dans des lieux plus surprenants comme des écoles, l’atelier vidéo de la maison d’arrêt de Brest ou des foyers de jeunes travailleurs...

A la suite du festival, nous cherchons à créer des liens durables entre nos différentes structures afin de continuer de promouvoir et diffuser les productions des pays précédemment invités.

Notre action associative ne se limite pas au festival et nous souhaitons prolonger ce lien lors de nos actions à l’année.

Le festival, c’est donc des films, des débats, des échanges, mais aussi de la musique avec un fest-noz, et une soirée plus rock and roll.

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

D.A.L33 - Amère relaxe
26 mars

D.A.L33 - Amère relaxe

Bordeaux, le 25 mars 2017 Communiqué de l’association Droit Au Logement de Gironde - D.A.L33 Relaxe des militant-e-s du D.A.L33 – Beaucoup de bruit pour rien, beaucoup d’amertume… Le 23 mars 2017, la...

Lire la suite

Téléchargez nous librement !
24 mars

Téléchargez nous librement !

Bordeaux, le 3 juillet 2015 Après des années de balbutiements, le site de Dogmazic (décidément, nous lui préférions sans conteste le nom de« Musique Libre »), reprend du service grâce à l’acharnement...

Lire la suite

L'Etat se défend mal à Bordeaux
14 février

L’Etat se défend mal à Bordeaux

Bordeaux, le 11 février 2017 « Nous ne sommes plus dans un état de droit mais ce sont les policiers qui se font droit. » Maitre Ophélie Berrier – Avocate de m. – Extrait de sa plaidoirie. Le jeudi 9...

Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21 | 24 | ...