OPA | Orchestre Poétique d'Avant-guerre
3 juillet 2015
m. (OPA)

4ème foire à l’autogestion

Les 4 et 5 juillet 2015 se tiendra à Montreuil la 4ème foire à l’autogestion à La Parole Errante.

Et voici le détail comprenant la description de chacun des événements au programme.

Les permanents

Le Village du Libre :

Le Village réunit plusieurs associassions et collectifs travaillant à la réappropriation du numérique, promouvant la neutralité de l’Internet et l’usage des logiciels libres. Les membres vous aideront, tout au long du week-end, à échapper au profilage publicitaire sur Internet, à la surveillance de l’Etat, et plus généralement à connaître et comprendre les projets et logiciels libres. N’hésitez pas à amener votre ordinateur !
Et pour découvrir Tails, qui préserve votre vie privée et votre anonymat, munissez-vous d’une clef USB vide d’au moins 4Go.
http://www.ffdn.org/fr
http://www.tmplab.org/
https://tails.boum.org/

Café-librairie Michèle Firk :
La librairie résidente de la Parole Errante donne à lire des romans, des tracts, des revues, des bandes-dessinées, neufs ou d’occasion ; on y discute autant des livres que l’on a lu que des luttes à mener.
http://michelefirk.noblogs.org

Publico :
Située au 145 rue Amelot (Paris XI), la libraire anarchiste Publico sera présente sur la Foire.
http://www.librairie-publico.com/

L’expo photo Pràxo :
Pràxo, pour « cendre », ou « poussière », en langue romani. Une exposition photographique de Stéphane Billot et Mme RueTabaga.
http://www.mmeruetabaga.org/

L’expo audio-visuelle de Canal Marches :
Association d’éducation populaire à l’audio-visuel, elle travaille à donner les moyens d’une expression artistique des sans-voix.
L’exposition présente quelques unes de ces auto-réalisations.
http://canalmarches.org/

****
Samedi 4 juillet

Les débats

11h à 13h : Se prémunir contre la Loi de surveillance, Internet, Tor, VPN, la Brique Internet, avec le Village du libre.
Le mercredi 24 juin 2015, les députés français ont définitivement voté la Loi de surveillance, légalisant les pratiques existantes de surveillance de masse de la population. Venez vous familiariser en douceur avec les moyens d’y résister, en essayant de comprendre comment fonctionne l’Internet, ce qu’est le protocole d’anonymisation Tor, à quoi peut servir un « virtual private network ».
Ce sera l’occasion de présenter « la Brique », un outil qui permet d’avoir un Internet libre et neutre, juste en la branchant à sa box.
http://labriqueinter.net/

14h à 16h : Quelle réponse autogestionnaire à l’austérité ?
Rencontre avec les travailleurs grecs de Vio.Me, usine occupée et autogérée.
L’usine de matériaux de construction Vio.Me, à Thessaloniki, en Grèce, a été abandonnée par ses propriétaires légaux en 2011. Ses travailleurs et travailleuses ont décidé de l’occuper et de la remettre en marche, sous contrôle démocratique direct. Aujourd’hui, toutes et tous luttent pour la reconnaissance juridique de leur reprise de l’activité en autogestion, dans un contexte économique d’austérité. Qu’est-ce que peut apporter la reprise autogestionnaire d’une entreprise dans ce contexte ?
http://www.viome.org/

16h à 18h : L’autogestion des luttes : préparons ensemble l’anti-COP21, enjeux et propositions d’action.
Le grand raout international sur le climat ne nous illusionne pas sur les chances de résoudre le problème ; il n’y a pas de solution dans le système capitaliste productiviste. Discutons ensemble du mouvement anti-COP21 et participons ici même à sa construction avec des militants engagés dans ce combat à des titres divers. Nous aborderons aussi le sujet du campement autogéré de Bure.

18h à 20h : Le plaisir dans les luttes, avec le collectif Marea Granate.
http://mareagranate.org/

**
Les ateliers

10h30 à 14h, à l’extérieur : « La foire aux conflits ! », prévenir et résoudre les conflits dans les groupes autogérés.
Parce que les rapports de domination se s’arrêtent pas à la porte de l’autogestion, tous nos groupes sont traversés par des conflits et des tensions. On a parfois des difficultés à y faire face. Mais travailler avec les conflits c’est ouvrir la possibilité de renforcer nos collectifs et leur capacité de transformation sociale. « La foire aux conflits » c’est un atelier avec des moments en petits groupes pour travailler sur des outils de résolution de conflits à partir de situations concrètes.
Attention nombre de places limité à 20 personnes. Arrivez à l’heure :)

13h30 à 14h30, dans le Village du libre : la Loi de surveillance et Nos Oignons, avec Lunar.
La Loi de surveillance tout juste votée par le Parlement rend plus que jamais urgente la construction et la diffusion des outils qui nous permettront de nous en prémunir. Le protocole de communication anonyme Tor est l’un d’eux : nous en présenterons le principe de fonctionnement. Mais comme un tel outil nécessite tout une infrastructure pour fonctionner, nous découvrirons l’association indépendante Nos Oignons, qui entretient les chemins de traverse que Tor nous permet d’emprunter.
https://nos-oignons.net/

14h à 16h, à l’intérieur : « Lutter contre le système publicitaire : partage de connaissances et d’expériences », atelier participatif avec le collectif Résistance à l’Agression Publicitaire.
L’atelier sera composé d’une discussion sur les problèmes (pollutions, gaspillage, sexisme, violences, manipulation, etc.) et les raisons d’agir contre le système publicitaire (sensibilisation, mobilisation, législation). Puis nous échangerons sur les modes d’actions collectives et individuelles pour mobiliser, alerter sur la nocivité de la publicité et stopper l’invasion de la publicité extérieure (panneaux et écrans animés publicitaires).
http://antipub.org/

15h30 à 17h, à l’extérieur : Le compostage collectif de quartier, avec le Sens de l’Humus.
Instiller des pratiques d’autogestion dans la société : l’exemple du compostage collectif de quartier.
Réfléchir collectivement à comment encourager ces pratiques dans les différents secteurs de la société avant d’y être contraint par des crises diverses. (Argentine, Grêce, etc.)
Réaliser des échanges de savoirs sur ces pratiques d’auto-organisation. Permettre aux gens de croire que c’est possible et que ça marche.
Engager des actions où les gens s’aperçoivent qu’ils peuvent fonctionner sur des organisation horizontales. Participer aux décisions et aux actions faites sur l’espace public et non pas uniquement sur l’espace « privé ».

16h à 18h , sur le stand de Canal Marches : Cabine d’expression libre.
Apprivoisez la vidéo et laissez une trace de votre passage à la Foire.

17h30 à 19h, à l’extérieur : Autogérons notre santé.

**
Les projections

11h30 à 13h : Douga , de François Lathuillière et Douga Sissoko, 51 min, (2012) et débat avec Bread and Roses.
Douga a 33 ans. Depuis 1996 il vit à Paris dans un foyer en bordure du périphérique. pour gagner sa vie, il est manœuvre dans le bâtiment. Une bonne part de son salaire est destinée à sa femme et ses enfants restés au Mali. Trois soirs par semaine, il suit des cours de français. Là, il retrouve d’autres migrants bien souvent sans papiers.
Douga, lui, a obtenu son premier titre de séjour en 2009. Qu’est ce que ça a changé pour lui ?

13h30 à 15h30 : Coeur d’usine , de Ernesto Ardito et Virna Molina, 120 min, (2008).
Dans une Argentine appauvrie, pillée par ses propres gouvernements et ses entrepreneurs, les ouvriers de l’entreprise céramique Zanón décident d’occuper leur usine, lorsque le patron la ferme, et de commencer à produire sans chefs. Ils se sentent libres, car ils ont trouvé dans leur travail un outil pour grandir humainement, mais doivent en même temps compter sur une série de responsabilités et de défis qui provoquent de grands conflits entre eux et dans leur propre esprit.

15h30 à 16h30 : Cultivons la paix
Film sur la filière d’huile d’olive de Palestine : comment auto-gèrent cette filière les coopératives palestiniennes et française (Andines) ? 35min, et débat.

17h à 18h : No Ouestern , film Super8, Les Scotcheuses, 25 min, (2015).
Western post-apocalyptique, tendre et rêveur, film collectif réalisé en Super8 par Les Scotcheuses, No Ouestern a été tourné à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes en 2014-2015.

18h à 20h : Printemps durable , (2012), film collectif et débat.
La révolte étudiante du Printemps Erable, qui a secoué le Québec en 2012, a donné lieu à ce film collectif, résultat de l’appropriation spontanée et au coeur de la lutte de la vidéo par les étudiants grévistes.

**
Les concerts

Keskya : collectif de rappeurs.
Nicolas Bacchus : chanson.

****
Dimanche 5 juillet

(en cours de rédaction)

Les débats

11h30 à 13h : Les médias libres sur papier, la revue S !lence.
Un media libre : la presse-papier sans sub à travers l’exemple de la Revue Associative S !lence.

14h30 à 16h30 : Rencontre-débat avec Özgür Kazova (« Pulls sans patrons »), coopérative turque, et Ardelaine coopérative française de vêtements, literie, etc...
http://ozgurkazova.org/en/
http://www.ardelaine.fr/

16h à 17h30 : Une autre société au Kurdistan, avec Cem Akbalik.
Depuis l’été 2014, son rôle de rempart face aux atrocités djihadistes a placé la ­gauche kurde sous les feux de la rampe. Ce que l’on savait moins jusque là, c’est que dans les zones qu’elle contrôle en Syrie, elle a favorisé l’essor d’une contre-société sur des bases laïques, sociales et démocratiques.
Nous en apprendrons davantage avec Cem Akbalik, socialiste libertaire kurde en exil en France, interrogé par Guillaume Davranche, d’Alternative libertaire.

**
Les ateliers

11h à 13h, à l’intérieur : Quelques outils hasardeux de prise de décision collective
Echanges autour des satisfactions ou insatisfactions dans nos expériences autogérées.
Pour un groupe de 9 à 16 personnes.
Nous voulons investir un espace collectivement pour y présenter et expérimenter des outils du processus de prise de décision collective. Au travers de nos expériences collectives et de ce qu’on vient chercher à la foire à l’autogestion, nous allons mettre en œuvre un processus de prise de décision collective, en le menant du début à la fin (autant que possible).
Nous restituerons ce travail commun pour nourrir la suite de nos luttes et les prochaines foires.

11h à 12h30, dans le Village du Libre : Initiation en douceur à TAILS, le système d’exploitation amnésique.
TAILS signifie The Amnesic Incognito Live System. Nous découvrirons ce système d’exploitation (comme Windows ou MacOS) que l’on balade avec soi sur une clé USB, et qui est libre, ultra-sécurié et anonyme. Pour repartir avec votre propre TAILS, amenez une clé USB vierge (ou dont le contenu peut être effacé) d’au moins 4Go !
https://tails.boum.org/

11h30 à 13h30, à l’extérieur : Sérigraphie Do It Yourself n°1.
Venez découvrir l’imprimerie au pochoir, et concevoir et tester vos propres créations.

14h à 16h, à l’intérieur : Lecture à voix haute, avec la Bibliothèque Autogérée de Malakoff.
Nous proposerons de discuter autour de la revue De Tout Bois n°2, revue le lutte contre le Center Parc de Roybon, en agrémentant la discussion de lecture d’extraits à voix haute.
« Si un homme marche dans la forêt par amour pour elle la moitié du jour, il risque fort d’être considéré comme un tire-au-flanc ; mais s’il passe toute sa journée à spéculer, à raser cette forêt et à rendre la terre chauve avant l’heure, on le tiendra pour un citoyen industrieux et entreprenant ».
http://www.b-a-m.org

14h30 à 16h30, à l’extérieur : Sérigraphie Do It Yourself n°2.
Une deuxième occasion de s’initier à la sérigraphie pour celles et ceux qui auraient manqué la première.

17h30 à 18h30, à l’intérieur : La Foire à l’Autogestion : bilan, perspectives, nouvelles propositions.
Avant de nous quitter (excepté pour les bonnes âmes qui resteront pour aider à ranger/nettoyer/démonter), échangeons sur l’événement lui-même. Comment améliorer la Foire, la faire évoluer ? Et surtout où ? C’est la dernière année que la Parole Errante pourra nous accueillir, et la Foire devra se réfugier ailleurs en 2016.
Toutes les suggestions, tous les bons plans, sont les bienvenus.

**
Les projections

11h30 à 12h30 : Sème ton Western
25min, et débat avec les Scotcheuses.

12h30 à 12h30 : Une Street fighteuse à Villeneuve
30min et débat avec Mme RueTabaga.
http://www.mmeruetabaga.org/

14h à 16h : B.A.U.E.N., lutter et travailler , Groupe Alavio et Fabian Pierucci
75min, (2014), et débat avec Pico y Pala.
L’Hôtel Bauen est une entreprise récupérée à Buenos Aires, en Argentine, et dirigée collectivement par ses travailleurs, et qui sert à la fois d’hôtel et de lieu de réunion politique et syndicale.
http://bauenhotel.com.ar/
http://picoypala.canalblog.com/

16h à 17h : Vio.Me, We can do it !
30min, (2013), et débat avec des membres de Vio.Me.
Les travailleurs et travailleuses de Vio.Me, une usine de matériaux de construction à Thessaloniki, en Grèce, qui avait été abandonnée par ses propriétaires, ne recevaient plus de salaires depuis mai 2011. Réunis en assemblée générale, ils ont décidé d’occuper l’usine et de la faire tourner sous le contrôle démocratique direct des travailleurs.
Après un an de lutte qui a attiré l’attention et fait converger les solidarités en Grèce et dans le monde, ils ont donné le coup d’envoi de la production le 12 février 2013, après trois jours d’intense mobilisation.
http://www.viome.org/

Le site de la foire
http://www.foire-autogestion.org/

La Parole Errante
9 Rue François Debergue
93100 Montreuil

OPA.Tv Vidéo » Émissions pirates »

OPA Albums » A l'écoute & en téléchargement libre »

D.A.L33 - Amère relaxe
26 mars

D.A.L33 - Amère relaxe

Bordeaux, le 25 mars 2017 Communiqué de l’association Droit Au Logement de Gironde - D.A.L33 Relaxe des militant-e-s du D.A.L33 – Beaucoup de bruit pour rien, beaucoup d’amertume… Le 23 mars 2017, la...

Lire la suite

Téléchargez nous librement !
24 mars

Téléchargez nous librement !

Bordeaux, le 3 juillet 2015 Après des années de balbutiements, le site de Dogmazic (décidément, nous lui préférions sans conteste le nom de« Musique Libre »), reprend du service grâce à l’acharnement...

Lire la suite

L'Etat se défend mal à Bordeaux
14 février

L’Etat se défend mal à Bordeaux

Bordeaux, le 11 février 2017 « Nous ne sommes plus dans un état de droit mais ce sont les policiers qui se font droit. » Maitre Ophélie Berrier – Avocate de m. – Extrait de sa plaidoirie. Le jeudi 9...

Lire la suite

0 | 3 | 6 | 9 | 12 | 15 | 18 | 21 | 24 | ...